Culture

Bristol Jazz and Blues Festival

20 mars 2017
jazz and blues festival bristol

La semaine dernière, Bristol a fait place au Jazz and Blues festival.

Une bonne occasion pour parler de l’événement et du jazz de manière plus générale.

Avant toute chose je tiens à préciser que loin d’être une experte sur le sujet, je prends néanmoins de plus en plus plaisir à écouter ce style de musique (notamment depuis mon voyage aux USA).

Cet engouement n’a fait qu’accroître depuis mon arrivée à Bristol, tant cette ville y accorde de l’importance (et aussi grâce à mon colocataire, bon danseur de swing, je dois bien l’admettre).

Bristol jazz and blues festival

Le festival :

Le festival se déroulait sur 4 jours au Coston Hall et proposait une programmation variée. C’est l’un des plus grands événements musicaux de la ville.

Je suis allée faire un tour le dimanche après-midi lors de concerts gratuits organisés dans le hall de l’enceinte. J’ai été agréablement surprise par l’ambiance familiale et amicale du lieu. Des personnes de tout âge étaient rassemblées autour de cette musique complexe mais entrainante. Des artistes, des retraités, des enfants… tous appréciaient le concert à leur façon. Un beau moment !

bristol jazz and blues festival

Le jazz à Bristol :

Contrairement à la France, j’ai l’impression que l’Angleterre met beaucoup plus l’accent sur des styles de musique tels que le jazz et le blues, notamment à Bristol. Depuis un mois déjà, j’ai eu l’occasion d’assister à des petits concerts de rues ou des représentations jazzy dans les bars.

Il faut savoir que l’association du Jazz et de Bristol remonte à plusieurs décennies maintenant. En effet une série de grandes stars du jazz (dont Duke Ellington, Louis Armstrong) y ont fait leurs preuves !

Bristol est une ville cosmopolite donnant libre expression aux artistes en tout genre.

Je suis allée voir un concert Jazz dès mon arrivée. Je ne vous explique pas mon étonnement quand la moitié de la salle s’est mise à danser le swing. Des couples de danseurs hétérogènes, se donnant à leur passion devant de talentueux musiciens… Je venais d’atterrir en plein dans les années 30 ! (no1 Harbourside)

 

Voyage et jazz :

Je n’en comprends pas toujours la complexité et n’apprécie pas tous types de jazz. Cependant, ce qui m’attire dans cette musique, c’est l’impression de voyager, de changer d’époque. Notamment quand j’écoute les grands classiques (Nina Simone, Billie Holiday, Ella Fitzgerald, Frank Sinatra…). Ces voix, ces harmonies et ces dissonances semblent hors du temps. La musique est bien la première façon de s’évader !

Né aux États-Unis (Nouvelle-Orléans), le jazz véhicule des valeurs fortes et un passif très singulier : c’est ce qui lui permet à mon sens, de rester une musique d’influence et d’espoir !

 

Pensez-vous aussi que la musique est capable de nous faire voyager ?

 

(Photos : groupes RUTH ROYALL et ANDY NOWAK TRIO)

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply