Océanie Voyages

Visiter la Tasmanie en une semaine : itinéraires & conseils

14 mars 2018
Visiter la Tasmanie en une semaine

La Tasmanie est un état très attrayant d’Australie. Elle est composée d’une île principale et de mille autres petites îles. La Tasmanie s’étend sur plus de 68 000 km2 et dispose de paysages très variés : montagnes, lacs, plages paradisiaques, campagnes… Difficile de savoir où donner de la tête si votre timing est serré ! Vous souhaitez visiter la Tasmanie en road trip pendant une semaine ? C’est possible ! Bien évidemment il ne sera pas envisageable de parcourir tous les recoins de l’île… Mais laissez-moi vous proposer un itinéraire optimisé pour profiter au maximum de cette merveille de la nature en 7 jours !

Bienvenue en Tasmanie – jour 1

L’arrivée en Tasmanie

Pour arriver en Tasmanie, deux solutions s’offrent à vous : le ferry ou l’avion.
Il semblerait que le ferry soit beaucoup moins économique et disponible qu’à partir de Melbourne. Néanmoins cela vous laisse la possibilité de prendre votre véhicule et donc tout le nécessaire dont vous pourriez avoir besoin.

Avec mon amie nous avons opté pour une arrivée en avion. Nous sommes parties de Melbourne direction Hobart, la capitale de la Tasmanie (1h15 d’avion avec la compagnie low coast Jetstar).

Location de voiture en Tasmanie

Afin de profiter au mieux de notre semaine, nous avons décidé de louer une voiture. Durant l’organisation du voyage, il nous est apparu évident que les moyens de transport en Tasmanie étaient limités. La location d’un véhicule s’impose donc à quiconque souhaiterait réaliser en toute liberté un petit road trip sur l’île (sauf si vous disposez de votre propre véhicule évidement).
Grâce au comparateur Airportrental, nous avons réservé une petite voiture récente mais pas trop chère, qui nous attendait sur le parking de l’aéroport. Afin d’être assurée au maximum, je me suis également rapprochée de la compagnie d’assurance privée Tripcover.

Première étape, Hobart

Une fois la voiture récupérée, direction la capitale, où nous avions réservé une nuit à l’auberge Backpacker Imperial Hostel. Prix abordable (à partir de 18€/nuit), calme et propre, il faut tout de même noter que l’auberge ne dispose pas d’un parking privé (contrairement à ce que le site d’Hostelworld nous a laissé croire). Nous avons donc garé la voiture dans la rue pour la nuit (attention parking payant de 9h00 à 18h00).

Lake St Clair – jour 2

Le Lake St Clair est situé à 175 km de Hobart, soit environ 2h30 de voiture. Nous avons donc quitté la capitale en début de matinée afin d’arriver à destination pour le déjeuner.

Après un trajet sinueux et montagneux, nous voilà arrivées ! Le Lake St Clair se situe à l’extrême sud du célèbre parc national Cradle Mountain. L’accès aux randonnées le long du lac coûte $12 par personne, ou $24 par voiture. Si vous souhaitez visiter également les Cradle Mountains, le tarif sera plus élevé.

Nous avons passé l’après-midi dans ce magnifique endroit, la randonnée était très agréable et les paysages sublimes. Nous avons même eu la chance d’apercevoir un échnidé sauvage ! Attention toutefois, nous avons également eu droit aux moustiques. Il était difficile de se poser près du lac plus de 5 minutes sans être attaquées !

Visiter la Tasmanie en une semaine

Logement à Bronte

Après cette session promenade, nous avons rejoint notre logement pour la nuit : Highland Cabins and Cottages at Bronte Park.
Difficile de trouver des auberges à bas prix dans cette zone, notamment en période haute. Nous avons alors opté pour une cabine privée au-dessus de notre budget habituel, mais nous n’avons pas été déçues ! Pour 50 euros chacune, nous disposions de tout le confort nécessaire, avec terrasse, place de parking… le tout casi en pleine nature. Un wallaby sauvage est d’ailleurs passé nous rendre visite !

Bay of Fires – jour 3

De Bronte à Saint Hélène

Après une bonne nuit reposante, on reprend la route direction la Bay of Fires. Ce fut notre trajet le plus conséquent de la semaine (300 km, plus de 5 heures de route). Bien que parfois fatigante en raison des routes montagneuses, la conduite en Tasmanie reste agréable. En effet, les paysages magnifiques et les vastes étendues apaisantes rendent le trajet intéressant.

Arrivées en milieu d’après-midi, nous nous sommes rendues dans notre nouveau logement pour déposer nos affaires : Anchor Wheel Motel à Saint Hélène. Une fois encore nous disposions de notre propre studio et d’une place de parking (35 euros chacune). Installées à seulement 20 minutes de la baie, nous avons vite repris la voiture pour découvrir ces côtes fascinantes !

La Bay of Fire et ses merveilles

Toutes excitées après cette longue journée de voiture, nous voilà enfin arrivées face à la Bay of Fires, côte est de la Tasmanie ! On ne nous avait pas menti, le détour en valait la peine ! Rochers oranges, mer turquoise, calme absolue… C’est un paysage que je ne suis pas prête d’oublier ! La baie s’étend sur plus de 50 km, il est très facile de la longer en voiture et de s’arrêter sur le bas côté pour observer ses merveilles.

Visiter la Tasmanie en une semaine

Bicheno – jour 4

Binalong Bay

En début de matinée, nous avons découvert un peu par hasard une plage magnifique de sable blanc, eau turquoise et petits coquillages : Binalong bay, tout près de la Bay of Fires. Ravies de notre trouvaille inattendue, nous avons profité de cette belle surprise avant de reprendre la route.

Visiter la Tasmanie en une semaine

East Coast Natureworld

Pour cet après-midi, nous avions prévu de faire un stop à la réserve animalière East Coast Natureworld. Nous sommes arrivées pour midi, après seulement 1h30 de route. Un bon burger dans le ventre plus tard, place à la visite ! L’entrée au tarif adulte s’élève à $26,50 et comprend l’intégralité du parc. Pour $1 de plus, il est possible d’acheter des granulés pour nourrir les kangourous et les wallabies (nous l’avons fait bien entendu !)
Nous avons passé plusieurs heures dans ce parc, un vrai bonheur ! Nous avons pu observer le mythique diable de Tasmanie (bien loin de la représentation des cartoons d’ailleurs), nourrir les kangourous, découvrir de nombreuses autres espèces… C’était un moment agréable, dans le respect de la nature et des animaux. 

Visiter la Tasmanie en une semaine

Hébergement à Bicheno

Nous avions réservé deux nuits à Bicheno Backpackers. Chambre privée mais salon, douche et cuisine partagés avec une petite dizaine de personnes pour 25€ (chacune et par nuit). Le logement était propre, très agréable, avec possibilité de garer la voiture.

Freycinet national parc – jour 5

Pour notre 5ème jour, direction Freycinet National parc. C’est l’un des parcs les plus emblématiques de Tasmanie. L’entrée à 24€/voiture ou 12€/personne comprend l’accès à différentes baies et randonnées.

Bien que la marche jusqu’au point de vue sur la fameuse baie de Wineglass soit agréable, nous n’avons pas été chanceuses niveau météo. Le paysage était de ce fait quelque peu triste et nous avons dû écourter notre promenade en raison de la pluie. Je recommande néanmoins le détour évidemment !

Retour sur Hobart

Suite à notre petite déception, reprise de la route direction Hobart (2 heures de voiture). Nous avions réservé la même auberge que le premier jour, et nous n’avons une fois de plus pas eu de mal à se garer dans la rue.

Bruny Island – jour 6

Située sur la côte sud-est de la Tasmanie, Bruny Island est un véritable havre de paix. À seulement une demie heure d’Hobart, il est possible d’embarquer sur un ferry avec la voiture pour se rendre sur l’île ($33 aller-retour).

Lors de l’embarquement, vous recevez une carte afin d’identifier les points d’intérêts de Bruny Island. Entre balade en voiture et découverte des recoins de l’île, nous nous sommes régalées ! Nous y avons passé la journée, avec une pause pique-nique bien méritée le long des côtes.

Visiter la Tasmanie en une semaineBon à savoir :
Certaines routes ne sont pas goudronnées et ressemblent davantage à des chemins poussiéreux. Il ne faut pas avoir peur de salir votre véhicule ! De plus, ces portions du trajet ne permettent pas de rouler très vite en raison des graviers, patience donc, et profitez du paysage !

Hobart, retour à la capitale – jour 7

Nous avons décidé de passer cette dernière journée à Hobart. Au programme, repos et visite de la ville.
Finalement la capitale ne nous a pas paru très animée et nous n’en gardons pas un souvenir extraordinaire. Il existe néanmoins d’intéressants musées, comme le célèbre MONA (Musée of Old and New Art).

En fin d’après-midi, direction l’aéroport pour le retour de la voiture en premier lieu (1400 km au compteur), puis les portes d’embarquement pour un départ imminent.

Au revoir Tasmanie…

C’est des souvenirs plein la tête que nous avons quitté la Tasmanie. Une semaine nous a suffi pour vraiment apprécier cette magnifique île, bien que nous aurions volontiers rallongé un peu notre séjour. Je conseille vivement ce petit coin de paradis à quiconque serait dans les parages ! 🙂

Visiter la tasmanie en une semaine

Infos pratiques

Entrée des parc nationaux
En fonction du nombre de parcs nationaux que vous souhaitez visiter en Tasmanie, il peut être intéressant de prendre un pass adapté. En effet, il est possible de payer un pass spécial valable deux mois vous permettant d’accéder aux différents parcs ($60 par véhicule ou $30 pour un piéton).

Prix de l’essence
Le prix de l’essence est un peu plus élevé qu’ailleurs en Australie mais reste abordable (en moyenne 0,85€/litres). Vous trouverez des pompes assez facilement même dans les petits villages.

Attention sur la route
En raison du nombre d’animaux sauvages en Tasmanie et notamment des nocturnes, il est vraiment déconseillé de conduire la nuit. Restez vigilant la journée pour éviter tout accident !

Absence de réseau mobile
La Tasmanie conserve de grands espaces naturels et on aime ça ! Attention cependant, il est parfois très difficile d’avoir du réseau. Pensez à louer un GPS si vous vous déplacez en voiture, ça peut dépanner !

itinéraire tasmanie 7 jours

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Close